Histoire

Mais quand est donc née notre école ?

1895 : Monsieur l’abbé Pierre Bouvier est nommé Curé à Cran après avoir été vicaire à Groisy où il a ouvert une école libre.

Trente ans après l’annexion de la Savoie en 1860, la République est en manque d’école.

Le curé Bouvier envisage alors la création d’une école libre, mais sans financement. Cette idée reste irréalisable. Durant des années, il économisera alors la somme de 100 000 francs devant permettre la création d’un poste de maîtresse.

1923 : Le vicaire Claudius Fournier organise une pétition pour la création d’une école libre, recueillant un grand nombre de signatures. Le projet en reste toutefois là…

1929 : L’abbé Charles SAULTIER est ordonné prêtre et nommé vicaire de Cran la même année.

1933 : le vicaire SAULTIER et le curé BOUVIER restaurent la chapelle de Cran. Ils transforment le « gymnase » de l’Annonciation en deux salles avec chauffage qui accueilleront le catéchisme, la chorale, les réunions…

1940 : C’est la guerre, le curé Bouvier décède en mars. L’abbé SAULTIER lui succède. Sa première démarche sera un entretien avec le premier adjoint de la commune. Visite de politesse durant laquelle il lui sera glissé dans la discussion : « Tout ira bien entre nous, tant que vous n’ouvrirez pas d’école libre.  »

Mars 1941 : L’école publique, faute de place, refuse des enfants pour la rentrée de septembre. Le curé SAULTIER décide donc d’entreprendre la construction d’une école.

Juillet 1941 : Grâce aux économies, le curé Bouvier, démarre les travaux du préau de bois, de l’eau courante, l’aménagement de la cour et deux salles de classe qui ouvriront le 1er octobre 1941 avec 62 élèves, l’enseignement étant assuré par les sœurs de Saint Joseph.

11 Octobre 1941 : Inauguration officielle de l’école.

11 Novembre 1941 : Monsieur Roux de Bézieux, propriétaire des Fonderies et Forges, offre une parcelle de terrain pour l’agrandissement de la cour. Monsieur DOUCHEMENT, directeur des Forges, aménage la cour, et la clôture d’une murette. Mademoiselle Marie Brun décède. Cette femme, très attachée à la paroisse de Cran-Meythet enseignait la cuisine et la couture. Elle tenait également l’harmonium de l’église. Elle a légué sa propriété pour la construction de l’école. Une partie des terres est vendue a la famille MUGNIER, locataire de la ferme, le produit de la vente sert à l’achat des matériaux  : carrelage, parquet de chêne, 700 m² de hourdis, 30.000 tuiles écailles…

De 1941 à 1948 : en pleine période de restriction, l’école émerge lentement mais sûrement des profonds soubassements.

1943 : ouverture de la 3ème classe, alors que la 4ème arrivera en 1945.

Quel étrange chantier que celui-ci, pour une construction si mal formée  ! D’abord un préau de bois, puis une bâtisse à droite, une autre à gauche… Il faut dire qu’en cette période de pénurie, devant l’énormité du projet, le permis de construire est refusé. Qu’à cela ne tienne, le curé SAULTIER obtiendra des ‘permis partiels’. Jusqu’au jour où la belle et imposante façade du 45, avenue de la République vient relier l’ensemble des bâtiments.

Tout au long de ce périple, parallèlement aux activités scolaires, les fêtes et les kermesses ne cesseront de se succéder. Leurs bénéfices serviront à honorer les factures.

1957 : ouverture de l’école ménagère.

1968 : les primaires deviennent mixtes alors que les maternelles l’ont été dès leur création.

1970 : changement de statut juridique. La SCI propriétaire des lieux devient ‘Association d’Action Culturelle et Sociale de la Paroisse de l’Annonciation’

1976 : ouverture de la 7ème classe

1982 : l’école passe du contrat simple au contrat d’association

1983 : le préau de bois disparaît au profit d’un préau en dur, plus grand.

6 décembre 1985 : décès de l’abbé SAULTIER.

1986 : fermeture de la communauté des sœurs, l’enseignement est alors assuré par du personnel civil. La foudre tombe sur l’école et un incendie ravage le dernier étage. Des traces sont encore aujourd’hui visibles dans le grenier, le long du conduit de la vieille cheminée.

1987 : construction des nouveaux sanitaires et réalisation de la voie de dégagement.

1989 : ouverture de la Bibliothèque

30 Juin 1991 : l’école fête son 50ème anniversaire. Grand spectacle inédit au Rabelais pour l’ensemble des 220 élèves.

été 2014 : rénovation et agrandissement du réfectoire de la cantine

été 2016 : création de la rampe d’accès et rénovation de la zone d’accueil (escaliers, portail, grillage)

01 septembre 2016 : mise en place d’un self pour les classes élémentaires

01 septembre 2016 : ouverture de la neuvième classe avec création d’une classe de Cp/Ce1

01 septembre 2018: Création de la salle de motricité, des bureaux de direction et gestion, des toilettes extérieurs dont ceux pour les personnes à mobilité réduite.

01 septembre 2019: rénovation de la toiture du préau.